Partagez | 
 

 Fredrich Kezhander, chevalier du Roy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fredrich
Capitaine de l'armée royale
avatar

Messages : 6

MessageSujet: Fredrich Kezhander, chevalier du Roy   Jeu 27 Sep - 22:59


Nom : Kezhander
Prénom : Fredrich
Race : Humain
Âge : 28 ans
Métier : Chevalier du Roi, Capitaine de l'Armée Royale

Talents particuliers :
Fredrich est un chevalier aguerri couplé d'un sens de l'aventure plutôt expérimenté.
Ses domaines de prédilection sont l'escrime et la tactique militaire.

Description physique :

Fredrich est un homme de taille moyenne, au corps robuste et à la peau claire. Il possède des traits assez bruts bien qu'harmonieux, et est plutôt bel homme, ses yeux gris arborant un regard particulièrement perçant. Il porte souvent une barbe négligée de trois jours, ainsi qu'une coupe assez courte de cheveux noirs en bataille. Le tout donne à son visage un air confiant, affirmé par la présence d'une cicatrice latérale lui marquant les joues et le nez.

Équipement :

[Armure] Harnois Rainuré
L'armure de Fredrich est une savante pièce d'orfèvre, d'un acier supérieur à la moyenne. Chaque partie est travaillée et ornée de rainures afin d'en alléger le poids sans pour autant céder à la protection. Il porte toutefois un épais gantelet de cuir à la place de celui en acier à sa main directrice afin d'en améliorer l'agilité.

[Vêtement] Surcot Royal
Par dessus son armure, Fredrich porte un épais surcot de soie de couleur bleu roi, orné de bordures cousues de fil d'or. Outre le fait de lui permettre de porter les couleurs, le surcot est également dans la doublure parsemé de prières adressées à Donblas, dieu de la justice. Y figure aussi le blason de Kezhander, la croix blindée.

[Arme] Rédemption
L'épée longue de Fredrich se nomme Rédemption. De savante facture, elle demeure très sobre même si elle possède quelques discrètes décorations d'argent et d'or sur elle. Sa lame, aux reflets de turquoise, a été bénie par un prêtre de Donblas, et en conséquence inflige de terribles maux aux créatures démoniaques. Elle n'est rien d'autre en revanche qu'une épée simple contre les autres êtres.

[Bouclier] Ancestral
L'écu de Fredrich a été nommé Ancestral. C'est un grand bouclier triangulaire en bois cerclé et recouvert d'acier. Le bois a été gravé d'enchantements destinés à améliorer sa solidité ; par dessus, l'acier est peint d'une couleur bleu roi et orné d'un grand blaston stylisé. Le dessin du bouclier central demeure cependant vierge.
C'est un compagnon récurrent de Kezhander, qui lui a sauvé la vie à maintes reprises. Il lui arrive d'être brisé, mais ses restes servent toujours à le fabriquer de nouveau.

[Compagnon] Implacable
Le destrier favori de Fredrich, Implacable, est une bête fière et droite. Elle est particulièrement robuste, et même si elle manque de vitesse, c'est un animal de guerre très efficace. Il est caparaçonné d'une épaisse barde d'acier, et souvent habillé d'épaisses étoffes aux couleurs de l'armée royale.

Description morale :

Fredrich est un homme qui place ses idéaux au dessus de tout. Fervent épris de justice, il sert celle-ci avec ardeur et conviction, ne laissant que peu de place à l'abandon. Ce n'est pourtant pas un homme borné et fanatique, et il dispose en lui d'une grande part de scepticisme le poussant à toujours remettre en question la nature même de ses actes, le tout afin de servir au mieux le monde qui l'entoure.
Préoccupé par la justice, c'est un homme sympathique et posé, souvent charitable, qui essaie au mieux de respecter ses préceptes de chevalier. Il ne s'enflamme qu'à l'approche du combat, et quitte souvent alors son enveloppe calme et apaisée pour des airs très énergiques. Il est très peu à l'aise dans les milieux bourgeois, ne maîtrisant pas les codes de conduite et n'appréciant pas la proximité des trop aisés.
Il prie régulièrement, favorisant les cultes des dieux Donblas, Aariba et en dernier Narthe. Néanmoins, sa plus grande confiance est ancrée dans ses armes et ses facultés, qu'il sait développées. Curieux, il s'intéresse beaucoup aux nouvelles technologies. En revanche, s'il n'est pas particulièrement rebuté par la magie en général, il ne la maîtrise absolument pas.

Histoire :

Fredrich Kezhander est issu d'une famille de citadins peu aisés. Son père était un engagé dans la milice de Trigorn, et sa mère travaillait comme serveuse dans une auberge. Bien plus souvent dans les pattes de son père que de sa mère pour des questions de sécurité, Fredrich côtoya dès sa plus jeune enfance les quartiers militaires. Il apprit à lire et à écrire auprès du doyen de la milice, qui le prit sous son aile, et fit ses premières armes très tôt, se révélant bientôt être un élément de qualité.
Il aurait pu sans mal occuper un poste important à la sécurité de Trigorn, mais il préféra quitter la ville lorsque son père succomba des suites d'une maladie. Sa mère, pour sa part, se fit prêtresse d'Aariba et s'installa dans un temple. Fredrich postula à l'armée royale, et y obtint un poste de simple soldat après y avoir fait ses preuves.
Dès lors, il ne fit que gravir les échelons en s'illustrant à plusieurs reprises, d'abord par sa bravoure et sa ténacité au combat, puis pour son sens de la camaraderie, sauvant à plusieurs reprises des compagnons d'armes. Nommé à la tête d'un petit groupe d'hommes, il prouva ses talents de dirigeant en les menant efficacement à la poursuite de plusieurs groupes de bandits des forêts ; il délogea également plusieurs criminels recherchés, et fut également le principal investigateur dans une affaire de trahison concernant un membre de l'armée.
Par la suite, Fredrich fut envoyé au Mur du Bout du monde, afin de soutenir l'effort de guerre. Là encore, il se distingua par ses prouesses martiales pendant plusieurs mois, avant d'être gravement blessé au visage et rapatrié dans le royaume.
Après un rétablissement rapide, Fredrich eut l'honneur d'être anobli par la Reine et nommé Capitaine : en accord avec les talents dont il avait fait preuve dans le passé, sa charge principale allait être de veiller à la sécurité du royaume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fredrich Kezhander, chevalier du Roy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chevalier de la mort
» Dédicace au chevalier Martineau
» Chevalier Paladin enfin peint
» Chevalier du Grall (essai de peinture type kilt)
» Chevalier pégase bretonnien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Parchemins d'informations :: Fiches de personnages-
Sauter vers: