Partagez | 
 

 Rygel, Vampire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rygel

avatar

Messages : 20

MessageSujet: Rygel, Vampire   Mar 25 Sep - 23:07

Nom : Innerion
Prénom : Rygel
Race : Vampire
Âge : 174 ans (19 Mortis 1069)
Métier : Aucun
Talents particuliers : A des compétences dans l'alchimie, la magie noire et le combat au corps à corps.

Description physique : Rygel est grand et pas très gros. Il a les cheveux blancs ainsi que les yeux rouges. Il porte souvent des vêtements sombre mais en général tout son corps est caché par une cape qu'il ne quitte jamais.

Description morale
: Rygel est quelqu'un de calme, cependant il peut se montrer violent s'il a faim. Ses nombreuses années d'apprentissages au sein des guildes du mal lui ont permis d'approfondir ses talents en tant que mage, il est également nécromancien à ses heures perdus. Suite à une expérience passé, il évite de faire revenir les morts...

Histoire :


Extraits du journal de Rygel :

Citation :
6 Kitisbe 1101

Je me présente, je suis Rygel. Cela peut paraitre idiot de commencer un journal après 32 années d’existence sur ce monde mais j’ai décidé de tenir ce journal afin de pouvoir me souvenir de tous les événements marquant qui la concerneront comme ce jour. Sa rencontre. La femme de ma vie. Ce qui s’est passé avant, ma routine quotidienne, m’importe peu. Comment je sais qu’elle est la femme de ma vie ? Je le sais, c’est tout. Je le sens quand elle me regarde, je le sens quand je lui parle, quand elle me répond, quand elle sourit, quand elle rigole… Je sais qu’elle sera celle avec qui je ferais ma vie, celle avec qui je pourrais vivre heureux. Ca fait maintenant 2 semaines que je lui parle chaque jours, et plus les jours passent, plus je l’aime, plus je serais capable de mourir pour elle. A part les discutions de bases, nous n’avons rien fait de plus, mais tous les jours depuis notre rencontre, je fais en sorte d’être prêt de ce port à Trigorn, juste pour la croiser, pour lui parler. Je sais où elle habite, je connais son emploi du temps pour chaque jour de la semaine, ça peut paraitre malsain de la suivre comme je l’ai fait mais ses cheveux de couleurs d’or ne me laissent pas indifférent. Au début nos conversations n’étaient pas meublés, mais après trois jours, nous savions quoi nous dire, nous nous étions présentés, même si je connaissais déjà tout de cette femme. Son travail, j’avais déjà vu ses deux frères ainsi que son père. Apparemment elle serait morte d’une maladie incurable. C’est ce qu’elle m’a dit quand je lui ai posé la question sur ses parents…

Je vais faire le grand saut, d’ici quelques jours, lui avouer mes sentiments… Si elle est vraiment celle que je crois, alors elle ne me repoussera pas…

A la fin de la première page on peut y lire en tout petit « Mon bonheur est désormais perdu. Personne n’a le droit de connaître les merveilleux moments que j'ai pu vivre. Mais vous aurez le droit au meilleur moment de mon existence. » Une centaine de page ont été arraché, des gribouillage ont été fait sur les pages afin que rien ne puisses être lu... Cependant sur plusieurs pages on peut y lire « Je l’aime » ou encore « Je l’ai épousé ». Quelques pages sont encore complétement lisible.

3 Amoria 1109

Ma vie avec elle se passe à merveille. Ca fait déjà trois ans que nous sommes mariés ! Je ne me lasse pas de sa présence, de ses baisers, de ses yeux bleu-vert. J’avais raison lorsque j’avais dit qu’elle serait la femme de ma vie. Aujourd’hui on a appris qu’elle était enceinte. J’ai vu, une fois de plus, la joie remplir son visage. Comme lorsque je lui ai demandé sa main. Comme lorsque nous nous sommes dit « oui ». Je suis heureux… Très heureux. Mon premier enfant. Une routine c’est installé dans nos vies à tous les deux, mais son arrivé va tout chambouler. Dans le bon sens du terme.

Une fois de plus la suite semble avoir été arrachée. Une dizaine de pages cette fois ont l’air d’avoir été détruite.


24 Persu 1110

Qu’est-ce qu’elle m’a fait ?! Cette garce ! Je te tuerais ! GARCE ! GARCE ! GARCE ! Je l’ai tuée de ta faute ! Je ne connaitrais jamais mon enfant. Je ne saurais jamais si c’était un garçon, ou une fille. Cette faim qui me ronge de l’intérieur, encore une fois. Je dois me contrôler. Je ne veux pas tuer de nouveau. Je ne veux plus revivre ça. Que m’a-t-elle fait ? Je n’ai vu ça que dans les comptes. Des suceurs de sang… Elle m’a appelée « mon fils ». Je ne veux pas être son fils, je ne veux pas être une créature de la nuit. Je ne veux pas être comme elle. Elle s’est amusée à me regarder détruire ma famille. A détruire ce que j’avais passé tant de temps à bâtir avec cette femme, avec MA femme… Je ne la verrais plus, je ne la verrais plus jamais… Je vais tuer cette garce…

Le reste de la page est remplit de sang et de tache humide.
Le reste du journal cette fois-ci n’a pas été détruit. Rien n’a été effacé mais rien n’a été écrit pendant un long moment


12 Arisis 1113

Je viens de retomber sur ce journal. C’est drôle comme je pouvais être naïf. En fait le don qu’elle m’a fait est une chance. J’ai la vie éternelle ! J’ai pris le goût du sang, j’ai pris le goût au meurtre. J’adore ça, tuer pour me nourrir ! TUER ! J’ai rejoint un groupe de personne. Ils sont comme moi. Enfin pas tout à fait. Pour la plupart c’est des démons, mais ils aiment tuer également. Ma mère m’a dit de les rejoindre, elle les connaissait très bien pour avoir plusieurs fois travaillé avec eux. Ils m’apprennent énormément de choses. J’ai commencé à apprendre la magie noire et l’alchimie. D’après certaines personnes de ce groupe, d’ici une centaine d’année d’entrainement je devrais être capable de la ramener à la vie et même mieux, faire en sorte que de simple villageois m’obéissent !
J’ai gardé son corps depuis tout ce temps. Si je m’en sors bien, elle sera comme avant, humaine. Il me suffira de la faire devenir comme moi, et nous pourrons vivre l’éternité ensemble. Oui, revivre notre bonheur ensemble. Nous ne pourrons plus avoir d’enfants à cause de cette malédiction qui touche les gens de mon espèce, mais quand j’y pense, on pourra avoir tout les enfants que l’on veut. Comme ma mère faisait…

Une fois de plus, rien n’a été écrit pendant un long moment. Du moins rien de compréhensible. Des formules recouvrent toutes les autres pages. Des noms, des chiffres, des ingrédients…


13 Arisis 1163

Cinquante ans… A une journée prêt ça aura fait 50 ans que je n’ai rien écrit dans ce journal. A part ces formules. Je devrais être capable à présent de la faire revenir du royaume de Vanilius. Son corps est complétement mort mais d’après ce que j’ai pu lire, il me suffît d’avoir du sang de sa famille, ou des descendants de sa famille. Chose facile. J’ai pu retrouver la trace d’un de ses frères. Du moins de sa fille ! Elle ressemble à ma bien aimée… Comme deux gouttes d’eau ! Je l’ai déjà enfermée dans les geôles du manoir. Elle est effrayée. Elle ne me reconnaît pas. Mais comme c’est bon de ressentir son odeur, de sentir ses lèvres contre les miennes, de pouvoir embrasser son corps, de la toucher. J’en oublierais presque que c’est censé être ma nièce par alliance… Allons bon, je vais bientôt retrouver l’originale ! J’ai assez profité de cette copie ! Elle n’a pas la même expression de bonheur qu’elle de toute manière. Elle, elle est malheureuse, même quand je lui fait des cadeaux ! Elle a pas les mêmes gouts que sa tante… Elle n’aime pas les roses…

La suite est illisible.

18 Arisis 1163

Je l’ai fait ! Elle est revenue ! Je l’ai déjà fait devenir comme moi, une vampire. Elle s’est nourris de ce qui restait de sa nièce, mais depuis elle n’a pas bougée. Elle est restée immobile par terre, dans la cellule. Alors que la porte est grande ouverte ! Son regard est vide… Je l’ai embrassé, je lui ai parlé… Elle n’a pas réagît… Qu’est ce qui cloche ?

25 Arisis 1163

Qu’est-ce que j’ai fait ?! Apparemment je l’ai déçue ! Elle s’est suicidée, elle a fait en sorte de se couper la tête, après m’avoir traité de monstre… Elle regrette de m’avoir aimé. Tout ce que j’ai fait à sa nièce est impardonnable. Qu’est-ce que j’ai bien pu faire de mal ? Je n’ai fait que faire ce que cette fille voulait. Elle avait envie de moi ! Ça se voyait ! Ma bien-aimée ne voulait pas que je tue sa nièce. Enfin techniquement, j’ai juste pris son sang, beaucoup de sang certes mais c’est elle qui l’a achevée. Mais je ne voulais pas la blesser alors je lui ai rien dit… Au final, je l’ai perdue, une fois de plus… Je ne veux plus voir son visage, cette nuit, je vais tuer tous ses descendants. Il n’en restera plus aucun. Je ne veux plus utiliser cette magie. Enfin, presque plus. Ça peut être drôle parfois de se faire des boucliers humains prêt à se sacrifier pour sauver la vie de leurs maîtres… Je n’ai pas utilisé ma magie de contrôle sur elle, je pensais que l’amour aurait tout fait… Enfin bon. J’ai de quoi bien m’amuser sans elle, tant pis si elle ne veut pas de moi, je ne veux plus lui faire de mal de toute manière…

Le journal ne s’arrête pas là. On peut cependant y lire plusieurs paragraphes concernant ses créations mais seuls trois ont énormément de pages dans le journal : « Loukas », « Valéria » et « Burago ». Les trois créature ont obtenus le terme « réussite totale » à la fin des parties qui les concernant…

[Hop, j'en ai profité pour refaire le BG de Rygel. Je savais plus où j'avais foutus l'ancien (Changement de PC et tout ça) et vu que de toute manière il fallait que je le refasses. Mon style depuis la première écriture du BG de Rygel a totalement changé et je crois qu'un journal est le plus simple pour résumé toute la vie de mon personnage. J'ai pas tenu les 4 lignes pour la description physique et morale mais bon... 3 pages pour l'histoire, c'est bon... Nan ? xD Et bon courage à ceux qui ont commencés par là et qu'ils veulent tout lire... Et désolé pour les fautes Je suis pas un prof de Français ahah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caliginosus Canis

avatar

Messages : 14

MessageSujet: Re: Rygel, Vampire   Mar 9 Oct - 16:51

L'idée est originale, j'ai beaucoup aimé mais je trouvais qu'il manquait trop de sentiment à la fin...
________________________

Dans un fugace passage onirique, Over ne pu s'empêcher de lui susurrer...
- "Si tu cherches toujours des collaborateurs, tu sais où me trouver même si je ne suis pas "comme toi"..."
Ces mots auraient probablement effrayé ou du moins interloqué une personne normale mais, Over l'avait bien compris, Rygel était tout sauf une personne normale.

_________________
Oderint, dum metuant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rygel

avatar

Messages : 20

MessageSujet: Re: Rygel, Vampire   Mar 9 Oct - 17:37

Merci :p Et justement, la nouvelle vie de Rygel l'a rendu complétement fou jusqu'à oublier les sentiments qu'il avait pour la personne qu'il a aimé. (En même temps près de 50 ans sans la voir...) La perte de cette femme est ce qui lui a provoqué la folie justement et la perdre une 2e fois après 50 ans, l'a pas touché plus que ça et ce qu'il a fait à la nièce l'a même pas dérangé, ça prouve qu'il se fout des sentiments Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caliginosus Canis

avatar

Messages : 14

MessageSujet: Re: Rygel, Vampire   Mar 9 Oct - 17:46

C'est ce que je me suis dit mais je trouvais qu'étudier 50 ans la nécromancie montrait qu'il voulait absolument arriver à cette fin qu'est le retour de sa femme et que donc il l'aimait toujours autant... mais de toute évidence il est fou ou du moins, il a un sens des priorités qui a bien changé après sa transformation Smile

_________________
Oderint, dum metuant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rygel, Vampire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rygel, Vampire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seigneur vampire sur base de Sinople
» Vampire en avril
» Je recherche Vampire L'âge des ténèbres
» [Tactica] personnage vampire
» Vente Armée de Comte Vampire ! 30% de réduc !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Parchemins d'informations :: Fiches de personnages-
Sauter vers: