Partagez | 
 

 Par une froide nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alramir
Riche arrogant
avatar

Messages : 25

MessageSujet: Par une froide nuit   Mer 30 Mai - 21:32

An de grâce 1235, 2 Riba :

Aussi étonnant que cela pouvait paraître la nuit en ce mois de Riba, la nuit était fraîche, d'aucun dirait froide, ce qui était d'avantage dû au vent et à la pluie qui secouait la région plutôt qu'à une quelconque bizarrerie (même s'il se sussurait dans les chaumières qu'ils ne faisaient jamais chaud aux alentours de la ville de Gathol). Bravant la tempète qui s'était abattu sur le sud de Vesperae, un petit groupe de cavalier ce dirigeait vers ce qui restait de la porte principale de la ville.
Tous vêtus de large cap noirs, ils avançaient sans un mot. Si le son des sabots de leurs montures ne se faisait pas entendre à travers le bruit de la tempère, on aurait pu confondre ces quelques cavaliers avec des ombres avançant le lieu où ils ont été entérré. Alors que la grande porte, du moins ce qu'il en restait, faisait son apparition, l'un des membres du groupes se risqua à parler :

- Que faisons nous ici ? Ce n'est pas un lieu pour les vivants... Seuls les morts hantent encore ces lieux à quoi bon venir déranger leur sommeil éternel ?
L'Homme qui était en tête, et qui jouait visiblement le rôle de chef, tourna sa tête vers l'orateur.
- Tu étais volontaire non ? Pourquoi te plaindre maintenant ? Et puis les morts qui sont ici ne méritent aucun respect, et certainement pas le nôtre, sauf si bien sûr tu désire écourter ta vie en attendant qu'ils frappent les premiers.
Un autre comparse se joignit alors à la conversation, sa voix grave imspirait un certain respect mais il ne se servait que rarement de celle-ci pour s'imposer dans les débats.
- L'un de mes ancêtres est mort ici, en défandant la ville au péril de sa vie. Ne me dis pas que lui aussi ne mérite pas le respect ? Ne mets pas tous les morts dans le même panier, sinon toi aussi tu risques de finir plutôt que tu ne le crois dans la tombe.
Le chef de la bande tourna, alors, son visage vers son nouvel interlocuteur.
- Tâche d'éviter tant de familiarité avec moi Alramir, il serait dommage que tu meurs à 20 ans, n'est ce pas ?
Leur conversation fut brusquement coupé par la voix d'un quatrième compagnon.
- Nous y voilà, cessons donc de nous disputer et concentrons nous sur la tâche qui nous a été confié.
Tous se turent alors, et contemplérent ce qui restait de l'anciennement vaste cité de Gathol.

(L'histoire n'est pas complète j'espère poster la suite prochainement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Par une froide nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Garde de Nuit
» [Refusé] Postulation Simag rogue elfe de la nuit
» Une nuit magique. Ou pas. [PV: Roy & Aï]
» Un Parenter Elfe de la Nuit et Troll?
» [Acceptée][Nami] [Voleur] [Niveau 35] [Nefle de la nuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forêt des ombres :: Forêt sud Sarosa :: Gathol :: La Ville Morte-
Sauter vers: