Partagez | 
 

 Une partie de chasse. [Rp libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Odin
Prophète du Chaos
avatar

Messages : 5

MessageSujet: Une partie de chasse. [Rp libre]   Mer 28 Mar - 11:49

Si le jour s'était levé partout ailleurs sur Vesperae, on ne pouvait pas en dire autant de la forêt des ombres. Les arbres morts imposaient radicalement une ambiance lugubre et une sombre atmosphère. Il n'était pas rare de croiser de vieux cadavres qui moisissaient dans les parages surtout depuis la bataille entre l'Union Démoniaque et l'Alliance Humaine lorsque les elfes noirs trahirent les démons. Odin passait très souvent dans les environs. Il avait disparu de la circulation depuis maintenant plus de deux ans. Rares étaient ceux qui avaient de ses nouvelles ou le rencontraient tout simplement. Il se montrait discret au possible, bercé dans son éternel solitude. Depuis la chute de Korandar, il paraissait tel une carcasse dénudé de sens et de devoir qui se mouvait dans les ombres. Oui, cela aurait pu être l'explication simpliste mais il en était tout autre. Après tout, était-il du ressort du chaos d'avoir un sens quelconque ? Il vivait maintenant sa vie du jour au lendemain sans se poser la moindre question.

Mais le jour d'aujourd'hui se déroulerait moins sereinement que d'habitude. Alors qu'il se promenait comme à son habitude dans les sombres bois, un groupe de cinq individus lui tomba dessus. Encapuchonnés, une longue toge noir et armés de cimeterres, voilà ce qu'ils étaient. Il n'avait jamais ressenti auparavant leurs auras ni reconnu un quelconque signe distincts. Quoi que deux d'entre eux qui semblaient plus puissant à vu d’œil et dégageaient une légère odeur de souffre propre aux démons. Il devina en réalité qu'ils étaient un groupe en chasse et à ce moment précis, il avait eu la malchance d'être sur leur territoire. Néanmoins, le démon avait l'habitude depuis de nombreuses années de s'isoler pendant une longue durée dans la forêt des ombres.

Nul doute ne persistait au sujet des intentions des chasseurs. Odin était la proie mais il vendrait très chèrement sa peau comme à son habitude. Ils possédaient l'avantage du surnombre mais n'avaient très probablement pas son expérience de la chasse. En réalité, il avait été chasseur bien avant eux. Si bien qu'il ne chercha pas la confrontation mais tendit plutôt à s'enfoncer profondément dans les bois, poursuivi par ses assaillants. Il ne fuyait pas mais cherchait à observer l'attitude de ses adversaires avant de pouvoir frapper efficacement. Il ne tarda pas à se rendre compte que les deux démons étaient plus en arrière et en déduit qu'il s'agissait pour les trois âmes humaines d'un rite d'initiation. Trouver la mort ou ramener un trophée des temps anciens ? Odin ne savait pas lui-même. Depuis la chute de Korandar, il cherchait particulièrement à se faire oublier et éviter les confrontations. Il ne chassait que pour trouver des âmes pour nourrir son pouvoir lorsqu'il faiblissait de temps en temps après une utilisation abusive dans ses éternelles recherches.

Au bout de cinq minutes de course, les trois hommes téméraires se rejoignirent au même point. Deux sentiers différents leur étaient proposés. Le fait principal était qu'il avait plu la nuit dernière et le sol était quelque peu boueux. Plusieurs traces de pas se chevauchaient mais l'un d'entre eux avait eu le temps d'identifier la carrure d'Odin et ne tarda pas à reconnaître le bon sentier. Le sentier que leur proie avait emprunté.

Il est passé par...

Il ne termina pas sa phrase et agonisa. Ses deux compères suivirent son regard qui s'arrêtèrent au pied d'un arbre. Ils se mirent à couvert et eurent rapidement compris qu'Odin les observait en hauteur. Une petite lance noire ressemblant à un épieu avait traversé implacablement la gorge de l'être humain. Il tomba sur ses deux genoux tandis que ce dernier se dissipa comme par magie. Il n'y avait plus qu'un trou béant à la place de sa gorge. Ses deux compagnons de chasses ne furent pas en mesure de comprendre quelle était l'origine de cette magie. Odin, quant à lui, eut une pensée pour son jumeau maudit, Fénélon, duquel il avait appris à maîtriser cette petite astuce qui consistait à matérialiser avec son pouvoir une arme temporaire.

Vous allez le débusquer, bande de récalcitrants ?! C'est un démon comme lui qui vous fait peur ?! Vous préférez qu'on vous tue à sa place peut-être ?!

Les grondements de leurs observateurs eurent pour effet de mettre la pression. Ceci confirma à Odin qu'il s'agissait bel et bien d'un rite d'initiation, une partie de chasse. Ce dernier commença à se mouvoir de branches en branches d'une facilité déconcertante tandis qu'il était poursuivi par les deux chasseurs. Ils ne comprenaient pas très bien sa façon de se déplacer. C'était comme si son corps se transposait et flottait à moitié, se servant simplement des branches pour faire mine de rebondir. Odin disparut par la suite derrière un arbre après un dernier bond et la seule indication désormais pour eux était qu'il se trouvait à terre. Le silence prenait désormais des proportions angoissantes. Chacun cherchait le moindre petit bruit pour repérer son adversaire.

Soudain, un évènement auquel le second n'était pas préparé le terrassa. Il encaissa de plein fouet une sphère violâtre qui déchira impitoyablement sa toge et explosa contre sa chair. La conséquence fut de le propulser contre un arbre et par manque de chance, ce dernier s'empala contre une branche. Calciné par un feu violet et empalé, il ne tarda pas à rendre l'âme. Le troisième, dans un hurlement mélangé entre l'adrénaline de la situation et la terreur fondit en direction de la provenance de la sphère de chaos. Il fut vivement saisi par la gorge après une courte course. Le démon le fit décoller du sol.

Disparais.

Ses ongles éclatèrent et laissèrent place à des griffes acérés qui se plantèrent dans sa gorge et la lui broyèrent. Il ne restait désormais plus que deux adversaires plus coriace sur le papier. Si trois humains "mineurs" ne possédaient pas le potentiel pour l'inquiéter la suite devenait un peu plus incertaine. Si bien que la première chose qu'entendit Odin, ce furent des applaudissements.

Le Traitre est toujours habile dans son domaine. Mais "Il" ne te pardonnerait pas.

Odin grogna. Que diable venait-on lui parler de Demonio et ses rapports passés avec ce dernier. Il était donc désormais pris en chasse par deux illuminés du Mal ? S'il méprisait déjà leur façon de penser et d'agir, il savait qu'il allait devoir redoubler de prudence. Les illuminés ne reculent devant rien pour assouvir leur soif, tel qu'elle soit et il était extrêmement bien placé pour le savoir.

Alors vous devriez savoir que si vous ne rebroussez pas votre chemin, la mort est tout ce que vous trouverez ici.

Foutaises. Il n'en était pas certain contrairement au ton de sa voix. Peut-être que l'intimidation avait une maigre chance de fonctionner. Il n'en fut rien du tout. Les deux démons fondirent sur lui et le débusquèrent sans mal. Eux sentaient la présence de son aura chaotique. La fuite n'avait donc plus aucun intérêt. Courir pour gagner du temps ? Il n'en avait plus le luxe. Odin fit apparaître dans ses mains deux courtes lames selon le même procédé que l'épieu de tout à l'heure. Un duel inégal s'engagea. Si on redoutait autrefois sa carrure et son physique, le temps avait eu des effets néfastes sur ces deux derniers.

"Il" va te faire souffrir éternellement si on te ramène à lui. Et nous serons congratulés pour ça, tu comprends ?

Il comprenait mais feint le contraire. N'importe qui qui aurait pu comprendre qu'il avait au préalable trahi l'Union Demoniaque aurait compris que deux illuminés du Dieu des Enfers seraient peut-être honorés pour avoir fait payer un potentiel traitre.

Gagner du temps lui était donc impossible. Tout comme tenir la pression de deux adversaires démons dans sa condition actuelle relevait d'un réel défi. Il devait s'assurer de parer chaque attaque entrante et lorsque c'était fait, il devait recommencer la demi-seconde après. Ce combat inégal ne lui permettait pas de se concentrer sur ses talents avec la magie du chaos. Si seulement il avait encore Kaos, son épée du chaos en sa possession. Cette rencontre n'aurait été qu'une petite formalité. Elle reposait désormais au Temple d'Aariba sous la surveillance d'Itsumi.

' ... Pas maintenant ! '

Un léger frisson parcourut le dos du démon du chaos. Les deux attaquants s'en rendraient compte à l'attaque suivante mais Odin savait qu'à la prochaine estocade, sa lame droite allait être brisée. En apparence, la technique apprise par Fénélon s'avérait être un merveilleux avantage mais la constante du temps la rendait à double tranchant. C'était comme si chacune de ses lames était chargée en potentiel magique et l'un d'entre eux était sur le point d'atteindre le niveau zéro.

Il allait alors tenter un dernier coup de poker. Odin lâche sa lame sur le point d'être brisée ce qui perturba son actuel assaillant. Tandis qu'il brisa la lame, un doute planant dans son esprit, Odin parvient à trancher son visage avec ses griffes et lui imposa la cécité sans nul doute. Cependant, son second adversaire compris son ingéniosité et ne chercha pas à briser sa seconde garde. Il l'atteint de plein fouet à l'épaule droite et y enfonça sa lame. Odin lâche la sienne et recula en titubant et en serrant les dents. Sa blessure allait être un large handicap et il lui restait si on peut dire un adversaire et demi. Le démon s'avançait vers Odin, riant d'un air cruel.

Odin, je te tiens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une partie de chasse. [Rp libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la plus belle partie de chasse de votre carrière
» Ma partie de chasse peinte
» Partie de Chasse et Désordre hydrique...
» La partie de chasse en grand format (2000pts)
» La troisième partie de la carte(libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forêt des ombres :: Forêt sud Sarosa :: Gathol :: La Ville Morte-
Sauter vers: