Partagez | 
 

 Seregon Ràlas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ràlas
Tas de poils
avatar

Messages : 3

MessageSujet: Seregon Ràlas   Mer 21 Mar - 20:28

Nom : Seregon
Prénom : Ràlas
Race : Lycanthrope (« Mordu »)
Âge : 29 ans
Métier : Mercenaire
Talents particuliers : Aucun en particulier si ce n’est ceux que lui offre sa race.

Description physique : Ràlas est un lycanthrope à la carrure imposante approchant les deux mètres. Son pelage est marron et il couvre souvent ses poils d’un pagne ou d’une veste et d’un pantalon selon ses envies. Il possède deux armes qu’il ne porte jamais en même temps, l’une est une épée a deux mains de type espadon et l’autre et une masse d’arme classique.

Description morale : Ràlas est un lycan plutôt renfermé sur lui-même à tendances solitaire. C’est aussi quelqu’un de franc et de direct, qui manque parfois de tact. S’il choisit de rester mercenaire c’est simplement parce qu’il tient à garder une liberté sur ses actes afin de ne pas devoir transgresser ses propres idéaux pour les besoins d’une cause. Ne dépendant de l’argent que pour l’entretien de ses armes et pour sa consommation d’alcool dont il est friand, il peut se permettre de choisir ses employeurs. Au delà de son coté bagarreur, il se préoccupe bien souvent plus des autres que de lui-même.

Histoire :

Souvenirs d’un temps passé

Les ruelles de Trigorn étaient encore humides d’une journée pluvieuse alors que le soleil aller se coucher loin derrière l’horizon. Se secouant les cheveux blonds encore humides, le jeune humain s’approcha en courant de son grand frère et de son ami. Les habits sales, déjà bien détérioré voir déchiré, il rejoignait ses deux aînées du haut de ses 15 ans. Il avait faim, il avait froid mais il était malgré tout heureux. Les trois s’approchèrent de la mer et l’observèrent. C’est alors que son frère prit la parole pour s’adresser à eux.

-Araldan, Ràlas…Un jour nous voguerons au loin…Sur cette mer et sur bien d’autre, drapeau noir sur le mat.

Il huma l’air marin et reprit laissant le vent faire virevolté ses cheveux noirs.

-Nous prendrons ce que le monde n’a pas voulut nous donner…Nous prendrons notre liberté et leurs biens. Ainsi ils comprendront ce qu’est la misère.

Alors que celui aux cheveux blancs souriait et posait son regard sur l’horizon, le jeune adolescent, lui, avait l’esprit ailleurs. Loin, au large de cette ville, sur leur navire, défiant les vagues et les vents, défiant toute forme d’autorité. Il rêvait d’une liberté sous un emblème de tête de mort…

Il rêvait…

Courir…Surtout ne pas s’arrêter. Le jeune homme posa son regard derrière lui. Les miliciens commençaient à les rattraper. Reposant son regard devant, il suivait son frère et leur ami. Le sol était humide, surtout ne pas glisser. Faire attention de ne pas glisser. Les miliciens hurlaient derrière eux. Une intersection, suivre les deux et…
Le pied glissa sur un pavé humide. La chute fut rapide, suivant d’un gémissement, le corps roula jusqu'à finalement s’arrêter en plein milieu de l’intersection. Sa cheville le faisait souffrir et alors qu’il tentait de se relever, elle refusa de supporter le poids de son corps et il retomba la face contre les pavés. Il observa vers la rue, ses deux compagnons s’étaient arrêté alors qu’il sentait une main l’attrapé et le soulever. Un bras vint ensuite le maintenir avec force contre une poitrine métallique alors que le jeune homme se débattait en vain. Puis une main vint calmer ses mouvements, le frappant à la tempe et l’assommant. Il rejoignait un monde de rêve…

Il rêvait…

Un bruit sourd…métallique. Un cliquetis…
L’enfant ouvrit lentement les yeux, en gémissant. Il avait mal à la tête, sa cheville lui faisait atrocement mal, il avait froid, il avait faim. Où était il ?


-Tu es enfin réveillé ?

Qui était ce ? Pourquoi ce ton si distant ?...
Alors qu’il reprenait connaissance, il observa l’homme aux cheveux blanc assit sur un « lit » en bois. Où était-il ? Et où était son frère ? Son compagnon avait un air si fermé…si différent.


-Où sommes nous ? Où est mon frère ?...

Dans un premier temps, il n’y eu pas de réponse et son compagnon n’avait pas l’air disposer a lui répondre. Il remarqua enfin les barreaux qui les enfermés dans cette petite pièce.

-Tu as compris où on est maintenant ?

En prison ?...Mais pourquoi son frère n’était pas la ?
Il remarqua finalement les blessures de son compagnon. Quand s’était il fait cela ? Et où était son frère ? Alors qu’il s’apprêtait a reposer la question, son compagnon répondit.


-Ton frère…a été tué lorsque nous avons essayé de te récupérer après ta chute.

Tuer ?!...Un long silence suivit cette réponse crut. L’incompréhension et le refus s’installer dans l’esprit du jeune homme.

-Non ce…
-Il est mort ! C’est ainsi…


Il l’avait coupé sèchement, avec une brutalité qui ne lui ressemblait pas. Mais il n’en fallait pas plus pour balayer les doutes de l’enfant. Le contraste entre le ton brusque de sa première phrase et le ton faible voir doux de la deuxième était frappant. L’homme aux cheveux blanc l’observa un moment avant de repartir dans sa « solitude ». Tout s’était effondré chez le jeune homme. Il avait tout perdu. La brutalité de la révélation faisait qu’il n’avait pas encore bien assimilé la mort de son frère. Mais il avait compris qu’ils ne vogueraient pas tous les trois sur l’océan…Leur rêve était tomber a l’eau.

Il rêvait…

Le loup se réveilla en sursaut. Ses pattes tremblaient légèrement, sa respiration était haletante. Il observa autour de lui avant de reposer sa tête contre le sol. Pourquoi avait il rêvé de cela ? Il ne lui était jamais arrivé de repenser au passé. Surtout pas a cette époque. Il se redressa et quitta sa grotte pour prendre l’air. La lune brillait au milieu des arbres. Il huma l’air et s’installa contre un arbre en observant le ciel. Sa vie d’humain était passée…Alors pourquoi y repensait-il ? Cette coïncidence issue d’un rêve…Son passé d’humain lui revenait fraîchement en mémoire. Ses rêves...Ses envies de liberté...Ses envie de changé le monde.

Il rêvait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Deniel

avatar

Messages : 41

MessageSujet: Re: Seregon Ràlas   Jeu 22 Mar - 15:10

J'aurais bien aimé savoir comment ton personnage est devenu un lycanthrope, il aurait été intéressant de le noter.
Mais en général, c'est une histoire brève qui comprend les informations essentielles à savoir sur Ralàs, c'est tout de même le genre de fiche qu'on aime à lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ràlas
Tas de poils
avatar

Messages : 3

MessageSujet: Re: Seregon Ràlas   Jeu 22 Mar - 22:04

Je penserais à rajouter ça quelque part de manière a ce que ça ne fasse pas tache dans le BG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seregon Ràlas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seregon Ràlas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nom en elfique et hobit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Parchemins d'informations :: Fiches de personnages-
Sauter vers: